Mediterranean Gardening France

FAQ

April / avril 2018
A plant drawing class in the Cévennes / Un atelier de dessin de plantes dans les Cévennes

Click on an image to enlarge it / Cliquez sur une image pour l’agrandir

For many years, we had been admirers of Katharine Fedden’s lovely black and white drawings of plants. We had asked her if she would share her skills and tutor a drawing class, but she was always too busy leading trips to exotic foreign parts. But eventually the day came when she was able to invite us to her home, deep in the countryside on the edge of the Cévennes National Park. Twelve of us spent two delightful days learning how to draw, using plants from her garden as subjects. Each of us selected a plant to draw, then from time to time we got together to study each other’s work and discuss the different interpretations and styles.

Depuis de nombreuses années, nous admirons les beaux dessins en noir et blanc de Katharine Fedden. Nous lui avions demandé si elle accepterait de nous faire profiter de son talent et de donner un cours de dessin, mais elle était toujours trop occupée à encadrer des voyages vers de lointains pays étrangers. Mais enfin le jour est venu où elle a pu nous inviter chez elle, au fin fond de la campagne, à la limite du Parc National des Cévennes. Douze d’entre nous ont passé deux jours merveilleux à apprendre à dessiner, en utilisant des plantes de son jardin comme sujets d’étude. Chacun d’entre nous a choisi une plante à dessiner, puis à certains moments nous nous sommes réunis pour étudier le travail de chacun et discuter des différentes interprétations et styles.

Katharine pointing out an interesting element in a drawing
Katharine soulignant un élément intéressant dans un dessin
Kevan talking us through his work
Kevan nous parle à travers son travail

From time to time we paused while Katharine gave us some tips, and I asked her to write these down so that everyone could benefit from them. Here is what she wrote:

A l’occasion des pauses, Katharine nous donnait quelques conseils, et je lui ai demandé de les écrire afin que tout le monde puisse en bénéficier. Voici ce qu’elle a écrit:

A Plant Drawing Class – why? / Un atelier de dessin de plantes – pourquoi?

Why bother to draw plants instead of photographing them?

Pourquoi prendre la peine de dessiner des plantes au lieu de les photographier?

A photograph is instant – a drawing develops over time, the time to really observe the plant, to understand how it is structured, to develop a relationship with it and to reproduce this on paper.

Une photographie est un instantané – un dessin s’élabore dans le temps, le temps d’observer réellement la plante, de comprendre comment elle est structurée, de développer une relation avec elle et de la reproduire sur papier.

During the workshop we tried to observe the plants in front of us, their structure and character and then to put on paper what we actually saw and not what we thought we saw. Even if you only want to render the spirit of the plant, as oppose to going into botanical detail, the drawing will only be believable if you have observed the plant’s characteristics. Drawing only in black and white, but using all the gradations between, and using different types of pencils, you can give volume and life to the plant, portraying the twist of leaves, and creating a sense of depth. HB pencils are perfect for fine lines, softer pencils, such as 2B or higher are better for shading. Using charcoal or ink you can draw attention to different aspects of the plant and achieve different effects. Each medium demands different techniques and poses different challenges.

Pendant l’atelier, nous avons essayé d’observer les plantes placées devant nous, leur structure et leur nature, puis de mettre sur papier ce que nous avons réellement vu et non ce que nous pensions avoir vu. Même si vous ne voulez rendre que l’esprit de la plante, sans aller dans les détails de la botanique, le dessin ne sera crédible que si vous avez observé les caractéristiques de la plante. En dessinant seulement en noir et blanc, mais en utilisant toutes les nuances intermédiaires, et en utilisant différents types de crayons, vous pouvez donner du volume et de la vie à la plante, en représentant la torsion des feuilles, et en créant une sensation de profondeur. Les crayons HB sont parfaits pour les lignes fines, les crayons plus doux, tels que 2B ou plus, sont meilleurs pour l’ombrage. En utilisant du fusain ou de l’encre, vous pouvez mettre en relief différents aspects de la plante pour obtenir des effets variés. Chaque accessoire de dessin exige des techniques différentes et pose des défis différents.

The composition of the drawing is also important, so look very carefully at the plant before you start and place it on the page, establishing the key points, and the spaces between, so that the flower at the end of the stem is not off the page, unless that is an artistic choice.

La composition du dessin est également importante. Regardez très attentivement la plante avant de commencer et figurez la sur la page, en marquant seulement les points clés et les espaces entre, de sorte que l’extrémité de la tige ne soit pas hors page, sauf si c’est un choix artistique.

It is a challenge to make a plant ‘legible’ by rendering light and shade through shading with pencils, but this restriction means you really have to look at the plant’s structure, volume and character and are not distracted by its glorious colour.

C’est une gageure de rendre une plante «lisible» en faisant de la lumière et de l’ombre avec des crayons, mais cette contrainte impose que vous devez vraiment regarder la structure, le volume et la nature de la plante et ne pas être distraits par sa superbe couleur.

Students at work / Des étudiants au travail

Annie
Jennifer
Liz
Kevan and Sam
Sara
Liliane

And some of the drawings / Et quelques dessins

Text: Katharine Fedden and Christine Daniels
Photographs: Christine Daniels
Traduction en français : Roland Leclercq