Mediterranean Gardening France

FAQ

Plants / Plantes

Plants of Chile to grow in France
Quelques plantes du Chili à cultiver en France

MGF members’ experiences with plants from Chile and some suggestions
L’expérience des membres de MGF avec les plantes du Chili et autres suggestions
Click on an image to enlarge it / Cliquez sur une image pour l’agrandir

Artemisia, solanum, euphorbia, festuca, oxalis, sisyrinchium, stipa, senecio and verbena are a few examples of genera found throughout Mediterranean climate countries and all thanks to parallel evolution. Nearly 1000 indigenous plants grow in the Mediterranean region of central Chile. A few should be worth growing here in the Mediterranean Basin. Here are a few comments and choice recommendations!

Artemisia, solanum, euphorbes, festuca, oxalis, sisyrinchium, stipa, senecio et verbena sont quelques exemples de genres végétaux présents dans divers pays à climat méditerranéen grâce à une évolution parallèle. Environ 1000 plantes indigènes poussent dans la région centrale du Chili de climat méditerranéen. Cela vaut vraiment la peine d’en cultiver quelques-unes dans notre bassin méditerranéen. Voici quelques commentaires et des recommandations pour leur choix..

John Fielding grows two Chilean plants which are closely related, Philesia magellanica and Lapageria rosea, lapageria being the national flower of Chile. “They grow quite easily in the UK and presumably also in France, even in the Mediterranean region, where they probably prefer shade and some moisture throughout the year”.

John Fielding cultive deux plantes du Chili qui sont proches, Philesia magellanica et Lapageria rosea, cette dernière étant la fleur nationale du Chili. “Elles poussent plutôt facilement au Royaume-Uni et sans doute aussi en France, même en région méditerranéenne où elles préfèrent probablement l’ombre et un peu d’humidité tout au long de l’année”.

Philesia magellanica
Lapageria rosea

Roland Leclercq grows Colletia paradoxa, the Anchor tree, native to southern South America. “It grows well without watering and is cold resistant to -8°C. It is evergreen, with curious triangular leaves, scented small white flowers, 3x5m”. Olivier Filippi offers Escallonia illinita, an evergreen shrub with small white flowers. Depending on your reference the leaves smell like curry or like a pig-sty which is not unattractive! It is cold tolerant to -10°C and tolerates alkaline soils. Both these plants were mentioned in the website report on the September visit to Pépinière Quissac. E.alpina has small pink flowers and is worth a try.

Roland Leclercq cultive Colletia paradoxa, collétie en forme de croix, originaire du sud de l’Amérique du sud. “Elle pousse bien sans arrosage et est résistante au froid, jusqu’à -8°C. Cet arbuste de 3 x 5 m reste toujours vert avec de curieuses feuilles triangulaires épineuses, et des petites fleurs blanches parfumées”. Olivier Filippi propose Escallonia illinita, un arbuste persistant avec des petites fleurs blanches. Selon votre référentiel d’odeurs, les feuilles sentent le curry ou la porcherie, ce qui n’est pas sans attrait! Il résiste au froid jusqu’à -10°C et tolère les sols calcaires. Ces deux plantes figurent dans le compte-rendu de la visite à la pépinière Quissac (voir le site web). E.alpina a des petites fleurs roses; essayez-le, cela vaut la peine.

Christine Daniels and Chantal Guiraud both recommend Verbena bonariensis, another introduced species from South America. It is an excellent garden plant; its height and lightness and its self-seeding habit are most welcome. Colletia spinosissima is also recommended as being very drought and cold tolerant. It grows to 1m and has pink/white tubular flowers.

Christine Daniels et Chantal Guiraud recommandent Verbena bonariensis, une autre espèce introduite d’Amérique du Sud. C’est une excellente plante de jardin; sa hauteur, sa légèreté et sa capacité à se ressemer spontanément sont très appréciés. Colletia spinosissima est aussi recommandé car très résistant à la sécheresse et tolérant au froid. Il pousse jusqu’à 1m et a des fleurs tubulaires roses/blanches.

Colletia paradoxa
Escallonia illinita
Colletia spinosissima

Chantal makes more comments from her gardening experience. “Aloysia citrodora (lemon verbena) is a medicinal plant with multiple virtues. It needs a daily minimum of 5 to 6 hours of sun to produce properly aromatic foliage. Cold resistance is quite good, since in Montpellier, in the most protected part of the garden, it has withstood negative temperatures for more than 10 years. Alstroemeria aurea, the lily of the Incas, is a herbaceous perennial from Patagonia that blooms in my home, in a very sheltered situation, almost all the year except the winter months. I have never found seeds in the pods, and so I divide it in the spring by replanting the fleshy roots, that break like glass, as deeply as possible. Sisyrinchium striatum is a rhizomatous perennial iridacea with persistent fan-shaped foliage, similar to that of irises. Propagation can be either by sowing in spring or autumn, or by division at the end of summer, every 2 years. In my garden, they are not really watered, but I feel that a little water would not hurt them. I sowed Vestia foetida in 2016 and have just planted in the garden, so do not yet have much experience with this evergreen shrub. It resists cold to -8 °C and reseeds easily, but must be protected from strong winds. It is easily propagated from sowing or cuttings, keeping humidity high.”

Chantal ajoute des commentaires sur son expérience de jardin. « Aloysia citrodora la verveine citronnelle est une plante médicinale aux vertus multiples. Il faut compter 5 à 6 h d’ensoleillement au minimum pour avoir un feuillage vraiment aromatique. La tolérance au froid est assez bonne, puisque à Montpellier, dans la partie la plus protégée du jardin, il résiste à des températures négatives depuis plus de 10 ans. Alstroemeria aurea le lis des Incas est une vivace herbacée originaire de la Patagonie qui fleurit chez moi en situation très abritée pratiquement toute l’année excepté les mois d’hiver. Je n’ai jamais trouvé de graine dans les cosses, et donc je la divise au printemps en replantant aussi profond que possible les racines charnues qui se cassent comme du verre. Sisyrinchium striatum : c’est une iridacée vivace rhizomateuse au feuillage persistant en éventail rappelant celui des iris. La multiplication se fait soit de semis printanier ou automnal ou par division des touffes en fin d’été tous les 2 ans. Chez moi, ils ne sont pas vraiment arrosés, mais je sens bien qu’un peu d’eau ne leur ferait pas de mal, surtout, Vestia foetida : Je l’ai semée en 2016 et viens juste de la planter au jardin, donc je n’ai pas beaucoup d’expérience au sujet de cet arbuste persistant. Elle résiste à -8°C et se ressème facilement, mais doit être protégée des vents violents. Elle se multiplie facilement de semis ou de bouture à l’étouffée… »

Aloysia citrodora
Alstroemeria aurea
Sisyrinchium striatum

Here are a few more selections. Two xerophytes are Rhodophiala bifida, a member of the amarylis family, with magnificent blood red flowers, stocked by Bulb’Argence and Olsynium spp., members of the iris family, with spring flowers and a range of colours.

Voici quelques choix de plus. Deux xérophytes: Rhodophiala bifida, appartenant à la famille des amarylis, avec de magnifiques fleurs rouge sang, disponible chez Bulb’Argence et Olsynium spp., appartenant à la famille des iris, avec des fleurs printanières et des couleurs variées.

Geum magellanicum is the Mediterranean equivalent of Geum ‘Mrs Bradshaw’, a firm favourite in temperate gardens. This has bright red and sometimes yellow flowers and is easy to cultivate. Calceolaria (Lady’s slipper) is endemic in Chile. Possibilities for the garden include C. arachnoidea, C. purpurea and C. cana. They have small attractive purple or mottled flowers which grow on short stems in grey foliage and form thick mats. Those with yellow flowers include C. corymbosa and C.uniflora.

Geum magellanicum est l’équivalent méditerranéen de Geum ‘Mrs Bradshaw’, un favori des jardins de climat tempéré. Il a des fleurs rouge vif et parfois jaunes et se cultive facilement. Calceolaria (calcéolaire, pantoufle) est endémique du Chili. Pour le jardin on peut cultiver C. arachnoidea, C. purpurea et C. cana. Elles ont de petites fleurs attrayantes pourpres ou marbrées qui poussent sur de courtes tiges au sein du feuillage gris et forment des tapis épais. Celles à fleurs jaunes comprennent C. corymbosa and C.uniflora.

Solanum tuberosum, S.crispum, S. pulchellum, and S. nitidum are species native to Chile. Solanum nitidum is a robust plant growing up to 1.5 m tall with large leaves. Flowers are classically violet with yellow centres. All these plants thrive in dry conditions.

Solanum tuberosum, S.crispum, S. pulchellum et S. nitidum sont des espèces natives du Chili. Solanum nitidum est une plante robuste poussant jusqu’à 1,5 mètre de haut avec de larges feuilles. Les fleurs sont classiquement violettes avec un centre jaune. Toutes ces plantes prospèrent dans des conditions sèches.

Rhodophiala bifida
Geum magellanicum
Calceolaria corymbosa
Solanum crispum

Of course, there are many more plants which would be worth growing, or at least a try. Some well- known genus names include cestrum, albizia, eryngium, polygala, teucrium, oenothera and tropaeolum. Alstromeria is a must and is described elsewhere.

Bien sûr, il y a beaucoup plus de plantes qui mériteraient d’être cultivées, ou du moins essayées. Quelques genres bien connus sont cestrum, albizia, eryngium, polygala, teucrium, oenothera et tropaeolum. Alstromeria est un immanquable et est décrit par ailleurs.

It is impossible to read about plants from Chile without reference to Flora Nativa de valor ornamental by Riedemann, Aldunate and Teillier. Chileflora by Michail Belov, has an excellent website with heaps of information and over 700 species of native seeds for sale.

Il est impossible de se documenter sur les plantes du Chili sans se référer à Flora Nativa de valor ornamental par Riedemann, Aldunate et Teillier. Chileflora par Michail Belov, a un excellent site web avec une montagne d’informations et plus de 700 espèces de graines indigènes à vendre.

Text: David Bracey
Photographs: John Fielding, Paola Santoro and Alfredo Unda
Traduction en français: Roland Leclercq