Mediterranean Gardening France

FAQ

The lachenalia collection of the Château Perouse botanical garden
La collection de lachenalia du jardin botanique Château Pérouse

Lachenalia quadricolor, Lachenalia callista

For several years, Château Pérouse botanical garden has been developing an important collection of geophytes from Mediterranean and semi-desert climates.

Le jardin botanique Château Pérouse développe depuis plusieurs années une importante collection de géophytes de climats méditerranéens et semi-désertiques.

The species of the genus lachenalia are small bulbous plants of the family Asparagaceae. The genus is endemic to South Africa and Namibia, with most species growing in regions with winter rainfall and summer drought, or in very arid environments with irregular rainfall. All lachenalia species have a subterranean bulb, usually surrounded by a spongy protective layer and a fibrous tunic.

Les espèces du genre lachenalia sont de petites plantes bulbeuses de la famille des Asparagaceae. Le genre est endémique d’Afrique du Sud et de Namibie, la grande majorité des espèces croissent dans des régions aux pluies hivernales et à sécheresse estivale, voire dans des milieux très arides où les pluies sont irrégulières. Toutes les espèces de lachenalia possèdent un bulbe souterrain, classiquement entouré d’une couche protectrice spongieuse et d’une tunique fibreuse.

Lachenalia bulbs

Our botanical garden has had a few species of the genus for several years, but it was only in 2018 that started to diversify the collection, notably by obtaining seeds from the South African company Silverhill Seeds and by exchanges with the international association, The Pacific Bulb Society.

Notre jardin botanique possède quelques espèces du genre depuis plusieurs années, mais ce n’est qu’à partir de 2018 que nous avons commencés à diversifier la collection, notamment par l’obtention de graines de la société Sud-Africaine Silverhill Seeds et par des échanges avec l’association internationale « The Pacific Bulb Society ».

The genus Lachenalia in cultivation

In the south of France, many species of the genus lachenalia are particularly easy to grow and offer a rich spectacle of colour from early autumn to late spring.

Le genre Lachenalia en culture

Dans le sud de la France, de nombreuses espèces du genre lachenalia sont particulièrement aisées à cultiver et offrent un spectacle riche en couleurs du début de l’automne à la fin du printemps.

Most of our taxa are grown in pots in a very sandy, free-draining substrate. The base mix is 90% rolled Loire sand 0/4, and the rest is zeolite. For taxa which in the wild grow in peaty soils or in pockets of humus-rich soil which may be constantly soaked in winter, we use a substrate made up of two parts moorland sand and one part potting soil (potting soil containing perlite, lots of coconut fibre and coarse peat).

La plupart de nos taxons sont cultivés en pots dans un mélange très sableux et filtrant. Le mélange de base est constitué de sable de Loire 0/4 roulé à 90%, le reste est constitué de zéolithe. Pour les taxons poussant en zones tourbeuses ou dans des poches humifères constamment trempées en hiver nous utilisons un substrat constitué comme suit : deux parts de sable des landes pour une part de terreau (terreau contenant de la perlite, beaucoup de fibres de coco et de la tourbe grossière).

The collection planted in pots is located outside, in an open space facing east/south-east. The pots are lined up, glued together and protected along the sides by terracotta tiles to keep the pots stable and prevent the black plastic from overheating in the sun.

Notre collection en pots est située à l’extérieur, dans un espace ouvert orienté est/sud-est. Les conteneurs sont alignés, collés les uns aux autres et protégés sur les bords par des plaques en terre cuite afin de maximiser l’inertie et d’éviter la surchauffe du plastique noir au soleil.

The Château Pérouse geophyte collection / La collection de géophytes de Château Pérouse

Like the rest of the geophyte collection, lachenalias are watered by hand, but only when necessary to supplement natural rainfall. We also apply a water-soluble fertiliser every fortnight during the growing season. For optimal development, the plants should not be put under stress due to lack of water before their dormant period, otherwise seed and bulblet production will be reduced. For many species from the northern and central regions of South Africa the normal winter rainfall in the Nîmes region seems to be more than sufficient.

Comme l’ensemble de la collection de géophytes, les lachenalias sont arrosés manuellement de manière à compléter si nécessaire les précipitations naturelles. Nous y appliquons un engrais soluble dans l’eau toutes les deux semaines en période de végétation. Pour un développement optimal les plantes ne doivent pas subir de stress hydrique avant leur période de dormance, sans quoi la production de graines et de bulbilles en serait amoindrie. Pour de nombreuses espèces provenant du nord et des régions centrales de l’Afrique du Sud les précipitations hivernales de la région de Nîmes nous semblent amplement suffisantes.

Depending on the taxa, all lachenalias require a reasonably warm, strictly enforced summer dormancy. During the few months of drought, the pots are covered with a light insulating material and sometimes we cover them with a waterproof tarpaulin. Like many bulbs, lachenalias rot quickly if they get wet during the summer, and resting is essential for flowering and the healthy growth of the new season’s leaves.

L’ensemble du genre nécessite une dormance estivale plus ou moins chaude et stricte selon les taxons. Pendant les quelques mois de sécheresse les pots sont recouverts d’un matériel léger et isolant avec la possibilité d’y étendre une bâche étanche. Comme de nombreux bulbes les lachenalias pourrissent rapidement s’ils sont mouillés durant l’été, de plus le repos végétatif est essentiel à la floraison et à une bonne reprise de la végétation.

As one of the aims of the botanical garden is to acclimatise exotic plants, we have decided not to protect our lachenalias from bad weather. During the winter of 2020/21 all our taxa were exposed to rain, wind and frost (-4°C at night at the coldest) without any of them being lost. An interesting observation was that the leaves of some species became flaccid and changed colour when exposed to a light frost (the same symptoms as exhibited by plants subjected to thermal weed control), but they returned to normal within a few days, without apparent damage. Others turned permanently brown on their most exposed parts.

Le jardin botanique ayant une vocation d’acclimatation nous avons pris le parti de ne pas protéger nos lachenalias des intempéries. Durant l’hiver (2020-2021) tous nos taxons ont été exposés à la pluie, au vent et au gel (-4°C de nuit au plus froid) sans que nous n’en perdions aucun complètement. Détail marquant, les feuilles de certaines espèces deviennent flasques et changent de couleur lorsqu’elles ont été exposées à un gel léger (même symptôme qu’une plante passée au désherbeur thermique), elles retrouvent leur état initial en quelques jours, sans dommages apparents. D’autres brunissent définitivement sur leurs parties les plus exposées.

Frozen leaves / Feuilles gelées

Sowing

Seeds are planted in early autumn. First a 12-hour soak, then sown in a sandy, humus rich mixture outdoors. The seedlings are cultivated in a very similar way to adult plants but protected from harsh conditions and they do not have a marked summer dormancy in their first year. Once germinated, the seedlings are watered every other day in dry weather. They grow in the partial shade of a large cedar tree, the uppermost branches providing ideal protection from the high summer sun while still allowing the low winter rays to pass through. The plants usually spend two growing seasons in their seedling pots before joining the rest of the collection. Seedlings are fertilized every fortnight during the growing season, at lower rates than mature bulbs. We use a water-soluble fertiliser.

Les semis

Les graines sont plantées au début de l’automne, après 12 heures de trempage, puis semées dans un mélange sablo-humique en extérieur. Les semis sont cultivés de manière très similaire aux plantes adultes mais exposés à des conditions moins rudes et sans dormance estivale marquée pendant leur première année. Une fois germés les jeunes plants sont arrosés tous les deux jours par temps sec, ils croissent à la mi- ombre d’un grand cèdre, ces branches hautes font une protection idéale contre le soleil d’été (haut dans le ciel) tout en laissant passer les rayons rasants de la saison hivernale. Les plantes passent en général deux saisons de croissance dans leurs pots de semis avant de rejoindre le reste de la collection. Les semis sont fertilisés à doses moindres que les bulbes matures, toutes les deux semaines pendant la période de végétation. Nous utilisons un engrais soluble dans l’eau.

From flowers to seeds

We collect our own seeds whenever possible, which allows us to increase our stocks, to exchange with other collectors and to build up a security reserve. Many taxa are at least partially self-fertile and may produce seeds without pollination, however most lachenalias attract local pollinators who actively pollinate them. Bees (Apis mellifera) are the most assiduous and efficient visitors, but we have also observed many other species: various bumblebees, solitary bees (Osmia in particular), ants and even flies.

Des fleurs aux graines

Nous récoltons autant que possible nos propres graines, ce qui nous permet d’agrandir nos stocks, d’échanger avec d’autres collectionneurs mais aussi de constituer une réserve de sécurité. De nombreux taxons sont au moins partiellement auto fertiles et produisent des graines sans fécondation, mieux encore la plupart des lachenalias attirent des pollinisateurs locaux qui les pollinisent activement. Les abeilles (Apis mellifera) en sont les visiteurs les plus assidus et efficaces, cependant nous avons pu observer de nombreuses autres espèces : divers bourdons, abeilles solitaires (Osmia notamment), fourmis et même des mouches.

Lachenalia pygmaea seeds / Graines de Lachenalia pygmaea

Future directions for the collection

So far, our aim has been to obtain and develop ‘mother’ stocks to better understand and conserve these plants. As a second phase, we would like to plant as many taxa as possible in the field, in areas dedicated to bulb cultivation, as our ‘test’ gardens, in order to select taxa and strains capable of thriving in our climate.

Orientations futures de la collection

Jusqu’ici notre but a été l’obtention et le développement de stocks « mères » permettant de mieux comprendre ces plantes et de les conserver. Dans un second temps nous souhaitons implanter un maximum de taxons en pleine terre, dans des zones dédiées à la culture des bulbes comme dans nos jardins « test », afin de sélectionner des taxons et des souches capables de se développer sous notre climat.

Some species and cultivars such as Lachenalia aloides and Lachenalia flava are already marketed in Holland or South Africa, but many others are potentially interesting. Lachenalia contaminata and Lachenalia bachmannii are easily cultivated in a garden with access to water, a mild climate and some sunshine. In the south of France, they could be grown on the edge of a pond. Lachenalia callista is a splendid species, reaching 25 cm in height, and is very easy to grow, despite its great rarity in its natural environment. These species also have the advantage of being completely unaffected if they are subjected to watering during their summer dormancy so can be grown in places where there are summer-flowering plants.

Quelques espèces et cultivars comme Lachenalia aloides ou Lachenalia flava sont déjà commercialisés en Hollande ou en Afrique du Sud mais de nombreux autres sont potentiellement intéressants. Lachenalia contaminata et Lachenalia bachmannii sont aisément cultivables dans un jardin bien humide avec un minimum de soleil et un climat doux, ou tout simplement au bord d’un bassin dans le sud de la France. On retiendra aussi Lachenalia callista, une espèce splendide atteignant 25 cm de hauteur et très facile en culture, malgré sa grande rareté dans son milieu naturel ! Ces espèces ont par ailleurs l’avantage d’être complètement insensibles à l’arrosage pendant leur dormance estivale et pourront être relayées par d’autres plantes à floraisons estivales.

Lachenalia bachmannii
Lachenalia callista

For lovers of dry rock gardens or to grow alongside succulents, there is a wide choice, provided that the lachenalias are kept dry, or almost dry, in summer. Lachenalia anguinea or Lachenalia ventricosa are particularly original choices.

Pour les amateurs de rocailles sèches ou de massifs à plantes grasses le choix est vaste pour peu qu’on leur réserve une place au sec, ou presque, en été. Lachenalia anguinea ou Lachenalia ventricosa sont particulièrement originales.

Lachenalia anguinea
Lachenalia ventricosa

All these species must be watched carefully, especially in Mediterranean climates, where some of them could be capable of spreading into the wild. Lachenalia mutabilis, one of the most common species in South Africa is known to have become naturalised in Australia and California.

Toutes ces espèces doivent cependant être contrôlées, notamment en climat méditerranéen où certaines pourraient être capables de se naturaliser… Lachenalia mutabilis, une des espèces les plus commune d’Afrique du Sud est connue pour s’être naturalisée en Australie et dans certains jardins californiens.

Conclusion

In this article we have tried to highlight plants that are not well known in horticulture and yet are astonishing in their form and diversity of colour. As plant lovers, the opportunity to develop a new collection provides moments of wonder, and this is what we wanted to share.

Conclusion

Par cet article nous avons voulu mettre en exergue des plantes peu connues en horticulture et pourtant étonnantes par leurs formes et la diversité de leurs couleurs. Pour un amateur de plantes le développement d’une nouvelle collection est toujours un moment d’émerveillement, c’est aussi ça que nous voulions partager.

A selection of lachenalia grown at Château Pérouse:

Une sélection de lachenalia cultivée au Château Pérouse :

Lachenalia bifolia
Lachenalia comptonii
Lachenalia mathewsii
Lachenalia viridiflora

Acknowledgements:

My thanks first of all to the whole Château Pérouse team for its support and in particular to Mr Jan Willem Vos for his commitment to the project. I would also like to thank all our suppliers for their advice and the quality of their work, especially M. Jean-François Sireaudau and Silverhill Seeds.

Remerciements :

Mes remerciements vont tout d’abord à l’ensemble de l’équipe Château Pérouse pour son soutient et en particulier à Mr Jan Willem Vos pour son investissement. Je souhaite aussi remercier l’ensemble de nos fournisseurs pour leurs conseils et la qualité de leur travail. Je pense notamment à Mr Jean-François Sireaudau et à la société Silverhill Seeds.


Text and photos: Johan Willm, jardinier-botaniste at Château Pérouse